Migration – Formation – Développement : Pourquoi et comment la diaspora peut contribuer au renforcement du système de santé en Guinée ?

Face à la pénurie et la mauvaise répartition des professionnels de santé en Guinée, il y a une nécessité d’impliquer la diaspora. Découvrons pourquoi et comment la diaspora guinéenne peut contribuer au renforcement du système de santé.

Mobilisation de la diaspora pour le renforcement du système de santé en Guinée

Un état des lieux alarmant

Depuis plus de 10 ans, la Guinée fait face à une pénurie de professionnels de santé combinée à une répartition inégale sur le territoire du personnel. De plus, elle a dû faire face à l’épidémie à virus Ébola en 2014 et a perdu 187 agents de santé accentuant ainsi cette pénurie déjà présente. Cette situation rend difficile la résolution des problématiques relevées par le Plan National de Développement Sanitaire comme la mortalité maternelle, néonatale, infanto-juvénile ; la prévalence élevée des maladies transmissibles, à potentiel épidémique, et autres maladies non transmissibles ainsi que la faible performance du système de santé dans ses 6 piliers fondamentaux. Ces difficultés sont accentuées notamment par la fuite des cerveaux que subit le système de santé et mettent en évidence un manque de fidélisation des professionnels de santé.

La diaspora guinéenne, une ressource insuffisamment exploitée

Avec une forte dynamique migratoire, la diaspora guinéenne représente une ressource qui reste insuffisamment exploitée à ce jour. La diaspora pourrait alors avoir un rôle à jouer dans le développement socio-économique du pays pour peu qu’elle soit bien sensibilisée et mobilisée autour de causes clairement définies. En effet, la nouvelle génération de la diaspora est interconnectée et cette diaspora interconnectée est caractérisée par un réseau et une volonté de réaliser des projets qui ont du sens c’est-à-dire qui ont un impact social, économique et environnemental.Par ailleurs, les opportunités qu’offrent aujourd’hui les nouvelles technologies telles que les plateformes numériques, les réseaux ainsi que le transport aérien permettent à la nouvelle génération de rester au diapason des évènements de leur pays et de rester actifs au sein de leur communauté malgré leur départ. Elle est donc plus sujette à s’investir dans des projets d’envergure à fort impact sur le développement socio-économique de leur pays.En Guinée, des projets comme le projekt Missidé mené à Télimélé qui s’est matérialisé par l’ouverture en octobre 2017 d’une école de médecine, a permis de démontrer le potentiel de la diaspora Guinéenne à avoir un impact sur le développement local en mobilisant des ressources humaines, matérielles et financières pour la réalisation dudit projet.

Je m'engage pour la santé, je remplis le formulaire

Aucun texte alternatif pour cette image

L’engagement de la diaspora pour le renforcement du système de santé

On comprend ainsi que la migration n’est pas seulement le départ des guinéens, c’est également leur retour. Le projet Diaspora se présente donc comme une belle initiative susceptible de susciter leur engagement. Et pour cause, il vise à encourager l’engagement des professionnels guinéens du secteur de la santé à faire du transfert de compétences à destination de ceux restés en Guinée. Dans les faits, le transfert de compétences se fera à travers la formation en ligne sur tout le territoire national. Cela permettra de renforcer l’implication de tous les guinéens et guinéennes que ce soit dans les communautés ou la diaspora.

Vous êtes un professionnel de la santé
Vous êtes un acteur du système de santé,
Participez à ce projet en quelques clics,
Vous connaissez une personne évoluant dans le système de santé ? 
Invitez là à s’engager.